Les bénéfices de la métrologie

Posté par:

La mesure est nécessaire à toute connaissance, à toute prise de décision et à toute action. La logique de toute activité est d’observer, de mesurer, de comprendre, de prévoir, d’agir et de vérifier.

La mesure est devenue une nécessité à la fois scientifique, économique et sociale.

[frame_toggle title= »1. La mesure accroît la connaissance »]

Dans la recherche fondamentale, la métrologie est présente à chaque étape. Elle permet de concevoir les conditions d’observation d’un phénomène, de construire et qualifier les instruments de son observation, et d’établir si les résultats obtenus sont significatifs.

Ainsi, la datation des roches, la caractérisation des champs gravitationnels, la détermination de certaines constantes en chimie ou en physique relèvent d’activités de mesure.

[/frame_toggle]
[frame_toggle title= »2. La mesure protège les personnes »]

Le dosage des médicaments, les rayonnements en radiothérapie, la sécurité alimentaire, et bien d’autres, nécessitent des opérations de mesure essentielles pour la santé publique. La fiabilité des appareils de mesure des salles d’opération ou de soins intensifs est cruciale.

Le respect du droit du travail nécessite un système de suivi des heures travaillées, des niveaux de bruit et d’éclairage des locaux professionnels, des mesures d’atmosphères ambiantes (vapeurs de mercure, fibres et particules), etc…

La sécurité routière impose des contraintes de vitesse, de taux d’alcoolémie, d’efficacité du freinage des véhicules, et des mesures pour constater leur respect.

La protection de l’environnement suppose des exigences réglementaires sur les nuisances et la qualité de l’air et de l’eau, et appelle des mesures.

[/frame_toggle]
[frame_toggle title= »3. La mesure régit les échanges »]

Les transactions opérées par des individus et des entreprises font l’objet de mesures : dosage en alimentation, comptage de gaz d’abonné ou comptage transfrontalier, essence à la pompe ou sur oléoduc, pesage au détail ou à la cargaison…

La mesure est indispensable dans les relations entre donneurs d’ordres et sous-traitants. Sans mesures fiables, on ne peut garantir que les pièces sous-traitées seront compatibles avec les exigences du donneur d’ordre.[/frame_toggle]

[frame_toggle title= »4. La mesure permet l’innovation et la compétitivité »]

La compétitivité passe par la qualité d’un produit, qui est son aptitude à satisfaire les besoins des consommateurs et utilisateurs, et qui requiert des mesures de tous types afin d’étudier les attentes des clients et d’y répondre (mesures organoleptiques dans l’industrie agroalimentaire, mesures de performances des produits industriels, etc.).

Cette qualité peut être démontrée aux clients au moyen de la certification, elle aussi, fondée sur des mesures.

La compétitivité suppose que l’industrie mesure et maîtrise finement les volumes de production et les performances de l’appareil de production, et minimise les coûts des rebuts et retouches.

Plus les produits contiennent de l’intelligence, plus la mesure fait partie de leur élaboration.

[/frame_toggle]


Le descriptif de ces diverses applications de la métrologie conduit donc à distinguer la métrologie fondamentale (aussi appelée métrologie scientifique ou métrologie industrielle) et la métrologie légale.

0

À propos de l'auteur:

Jérémy CICERO | Responsable et auteur du Qualiblog | Consultant, Formateur, Auditeur ICA | Auteur aux Editions Techniques de l'Ingénieur | Dirigeant de Qualisphère, société éditrice du logiciel Qualishare pour le pilotage des systèmes QHSE | Cliquez ici pour plus d'informations sur l'auteur.
  Articles similaires