Faites de votre prestataire métrologique un réel partenaire

Posté par:

La métrologie dispose d’un vocabulaire spécifique qui rend difficile la compréhension des principes essentiels. Dans ces conditions la sous-traitance d’une prestation métrologique relève parfois du parcours du combattant.

Pour aider les entreprises à mieux exprimer leur besoin auprès des fournisseurs métrologiques, l’AFNOR a édité un fascicule documentaire « FD X 07-019 – Relations clients / fournisseurs en métrologie ». « Ce référentiel constitue un guide à l’usage de ceux qui doivent sous-traiter des opérations techniques de métrologie et donc exprimer ...

Lire la suite ...
2

Définir les fréquences / intervalles de raccordement

Posté par:

Les informations issues d’un certificat d’étalonnage ou d’un constat de vérification ont une durée de validité limitée.

Ainsi, pour définir la périodicité de raccordement, il est possible de définir objectivement une fréquence en s’appuyant sur la cotation d’un éventuel défaut sur l’équipement.

Voici un exemple de critères pris en compte pour ce calcul :

– Importance de la mesure,
– Fréquence d’utilisation de l’instrument,
– Historique des étalonnages ou vérifications (évolution des erreurs constatées)
– Budget des incertitudes de mesure (part de l’incertitude ...

Lire la suite ...
3

Vérification ou étalonnage ?

Posté par:

Les deux opérations sont indispensables pour garantir :

1. précision, fiabilité et traçabilité des résultats,
2. moins de gaspillage dans la recherche, réduit les coûts dans le développement et la fabrication, et accroît la rentabilité,
3. des limites de fonctionnement optimisées grâce à une compréhension quantitative de l’incertitude de mesure.

Néanmoins il subsiste des différences entre ces deux opérations métrologiques souvent confondues…

La vérification

« Confirmation par examen et établissement de preuves que les exigences spécifiées ont été satisfaites. Le résultat d’une vérification se traduit ...

Lire la suite ...
13