Batîr un guide d’audit selon la logique du PDCA et l’approche 5M

Posté par:

Le programme d’audits internes des entreprise est, la plupart du temps, constitué d’une succession d’audits processus.  Dès lors que l’on souhaite mener ces audits processus, il convient de respecter le principe autour duquel ces derniers s’articulent : l’amélioration continue reposant sur la logique du PDCA.

Pour se préparer il est possible d’avoir recours à un guide d’audit. Le guide d’audit ne revêt pas de caractère obligatoire, même s’il est fortement conseillé pour préparer ses premiers audits internes ...

Lire la suite ...
32

La pyramide documentaire revisitée

Posté par:

Lorsque l’on aborde le sujet de la documentation des systèmes de management de la qualité, on entend à peu près tout et souvent n’importe quoi. Par exemple, les notions de processus et procédures sont assez régulièrement confondues, certains pensent encore qu’un processus est un document. On doit cette confusion aux vestiges laissés par les versions antérieures à l’ISO 9001 version 2000.

Alors mieux qu’un long discours, voici la pyramide documentaire revue pour faire apparaître le rôle de chaque document ...

Lire la suite ...
9

Le déploiement des objectifs (méthode SMART ou ASMAC)

Posté par:

La notion d’objectifs qualité est abordée dans la norme ISO 9001 : 2008 dans le chapitre 5.4.1 dans lequel on demande à la direction de  :[pullquote cite= »ISO 9001 : 2008″] s’assurer que les objectifs qualité, y compris ceux nécessaires pour satisfaire les exigences relatives au produit [voir 7.1 a)], sont établis aux fonctions et aux niveaux appropriés au sein de l’organisme. Les objectifs qualité doivent être mesurables et cohérents avec la politique qualité. [/pullquote]

Ainsi pour définir ...

Lire la suite ...
9

Définir les fréquences / intervalles de raccordement

Posté par:

Les informations issues d’un certificat d’étalonnage ou d’un constat de vérification ont une durée de validité limitée.

Ainsi, pour définir la périodicité de raccordement, il est possible de définir objectivement une fréquence en s’appuyant sur la cotation d’un éventuel défaut sur l’équipement.

Voici un exemple de critères pris en compte pour ce calcul :

– Importance de la mesure,
– Fréquence d’utilisation de l’instrument,
– Historique des étalonnages ou vérifications (évolution des erreurs constatées)
– Budget des incertitudes de mesure (part de l’incertitude ...

Lire la suite ...
3

Vérification ou étalonnage ?

Posté par:

Les deux opérations sont indispensables pour garantir :

1. précision, fiabilité et traçabilité des résultats,
2. moins de gaspillage dans la recherche, réduit les coûts dans le développement et la fabrication, et accroît la rentabilité,
3. des limites de fonctionnement optimisées grâce à une compréhension quantitative de l’incertitude de mesure.

Néanmoins il subsiste des différences entre ces deux opérations métrologiques souvent confondues…

La vérification

« Confirmation par examen et établissement de preuves que les exigences spécifiées ont été satisfaites. Le résultat d’une vérification se traduit ...

Lire la suite ...
13

Les 8 principes de management en bref

Posté par:

Diriger et faire fonctionner un organisme avec succès nécessite de l’orienter et le contrôler méthodiquement et en transparence.

Huit principes de management de la qualité ont été identifiés et présentés dans la norme ISO 9004 version 2000 et repris dans la version de décembre 2009. Ces principes permettent aux organismes d’améliorer leurs performances de façon continue, tout en répondant aux besoins de toutes les parties prenantes (clients, personnel, actionnaires, fournisseurs, partenaires…).

Ces huit « commandements » sont issus ...

Lire la suite ...
5
Page 14 du 14 «...1011121314