Comment la Prévention des risques peut améliorer la qualité de vie au travail ?

Posté par:

The Safety Vigilante, acteur engagé dans les démarches de prévention des risques professionnels et nouvel auteur ponctuel du Qualiblog, met en évidence, dans cet article étayé d'actions possibles à mettre en œuvre, le lien entre la prévention des risques professionnels et l'amélioration de la qualité de vie au travail.

Selon l’ANACT (Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail), la qualité de vie dans une organisation repose sur six critères déterminants : relations sociales et professionnelles, contenu du travail, environnement physique du travail, organisation du travail, réalisation et développement professionnel, conciliation entre vie au travail et vie hors travail. Sur ces 6 aspects capitaux du bien-être au travail les personnes chargées de la sécurité au travail peuvent avoir un impact significatif sur 4 d’entre elles. Cet article est rédigé pour vous donner des conseils Comment la prévention des risques et ses acteurs peuvent entreprendre des actions qui amélioreront la qualité au travail sur ces aspects

Relations sociales et professionnelles

La reconnaissance du travail est un vecteur capital dans le bien-être au travail. Pour avoir une belle qualité de vie dans son travail, il faut sentir que les projets que l’on pilote ainsi que les missions que l’on accomplit sont apprécié par la hiérarchie et encore plus par les collègues. Également pour entretenir des relations de travail saines il faut que le dialogue social soit favorisé par exemple en faisant participer les employés aux décisions sur la vie de l’organisation.

L’information, par le biais de la communication interne adaptée à l’auditoire, est un des facteurs de reconnaissance et de valorisation du travail accompli en mettant au point des stratégies et moyens sur les thématiques de Sécurité et de Prévention des risques (Message Sécurité, Campagnes de communications, Publications intranet …). Pour valoriser les salariés dans leur entreprise : expliquer la politique Santé et Sécurité et exprimer des objectifs de l’organisation (autre que le Tf s’il vous plait), commenter les résultats des projets internes d’amélioration des conditions de travail. Lorsque que ceux-ci aboutissent féliciter les acteurs pour leur travail sans pour autant tomber dans les pièges de l’auto congratulation systématique et béate qui décrédibiliserait les messages…

Avec la diversité des risques auxquels sont soumis les salariés il existe autant de thèmes de formation pour développer leur compétence de prévention. Ce développement par la formation permet à l’individu d’améliorer sa performance, de développer ses capacités professionnelles, son expertise et par conséquent son estime de lui-même ainsi que l’estime des autres.

Ainsi, développer les compétences du personnel est positif à la fois pour l’organisation (amélioration de la prévention, diminution des accidents et de la performance du personnel) et pour les individus (satisfaction des besoins d’estime de soi) : des actions de formation proposées aux salariés leur prouvent que l’entreprise pense à eux, à leur bien-être, à leur avenir et à leur développement personnel et professionnel, leur offre un milieu de travail stimulant, dans lequel ils peuvent mettre leurs connaissances à jour afin de poursuivre leur progression, ce qui améliore leur sentiment d’appartenance, leur motivation et leur qualité de vie au travail.

Quelques pistes d'actions concrètes

  • Mettre en place puis animer des ateliers pratiques avec des un faible nombre de salariés multidisciplinaires qui se réunissent tous les 3 mois et assurer une rotation régulière des participants.
  • Présenter à l’ensemble des salariés les objectifs du projet QVT et discuter avec eux de la manière de les atteindre, favoriser la recherche collective des solutions aux problèmes rencontrés. Assurer un suivi a minima 2 fois par an
  • Etablir un plan de communication spécifique et communiquer à échéance régulière, spécialement dans lors des mises en place de changement liés au projet QVT.

Contenu du travail

Pour se sentir bien au travail chaque personne a besoin de connaître un minimum d’autonomie dans son activité une variété dans les tâches qu’elle entreprend et également un degré de responsabilité. Votre rôle sera en deux parties. Tout d’abord, vous devez permettre l’adhésion et la coopération active des acteurs de l’entreprise aux projets avec des thématiques transverses comme la Sécurité au Travail. Beaucoup trop de décisions managériales privilégient une démarche de réalisation de changement de type « top – down ». Même en veillant au préalable à son acceptation, ceci explique bon nombre d’échecs dans la réalisation de ces projets, car cela néglige la compréhension et l’appropriation par les acteurs qui sont les premiers concernés. Chacun des projets Sécurité doit être le fruit d’un travail en groupe et d’une action collective. Misez sur l’influence mutuelle entre les personnes.

Quelques pistes d'actions concrètes

  • Structurer les réunions sécurité en y prévoyant un temps d’échange suffisamment important sur la thématique des difficultés rencontrées ;
  • Proposer aux salariés de contribuer à la création de l’ordre du jour des réunions ;
  • Identifier et former un réseau d’acteurs référents qui ont pour mission d’organiser l’intégration des nouveaux salariés en s’appuyant sur les équipes (compagnonnage, tutorat, transmission de la culture sécurité de l’entreprise…) ;
  • Développer des collaborations ponctuelles entre salariés à l’occasion de projets internes. Dynamiser les formations réalisées en interne par des salariés expérimentés lorsque c’est possible. Intégrer les nouveaux arrivants et informer les membres de l’équipe de l’arrivée de nouvelles recrues.

Environnement physique du travail

Un site ou ne se blesse pas est un site ou les personnes n’ont pas de crainte à venir travailler. Les activités de sécurité au travail d’un lieu de travail pour améliorer les conditions de travail – sont le cœur de la mission de tous les chargés de la Prévention des risques en entreprise. Votre action doit se porter bien sur la Sécurité des travailleurs bien sûr mais pour améliorer des conditions qui ne sont pas toujours prioritaire dans votre évaluation des risques comme le bruit, la chaleur, l’éclairage, la propreté, ou l’espace de travail.

La santé et la sécurité au travail font partie de la gestion. Une bonne qualité de vie professionnelle et une communauté de travail saine ont un impact positif sur la productivité.

Quelques pistes d'actions concrètes

  • Intégrer des enjeux de bien-être et de réduction du stress dans les phases de changement : déménagement, réorganisation hiérarchique développement d’espace de co-working. Faites bien attention à ne pas oublier les salariés qui sont isolés et facilitez leurs expressions sur leurs conditions de travail ;
  • Développer des formes de polyvalence dans la réalisation des activités comme par exemple des rythmes de rotation ou de travail en binômes auprès des salariés exerçant des tâches répétitives ;
  • Mettre en place une démarche active de prévention des TMS, avec un appui méthodologique et une fourniture de matériel simple mais facilitant les activités quotidiennes ;
  • Définir un processus lors de l’acquisition d’un nouveau matériel : Avant tout achat, échangez avec les futurs utilisateurs du matériel et des personnes qui seront susceptibles de l’utiliser. Ensuite le choix du matériel doit être fait avec les salariés amenés à l’utiliser. Enfin en phase pérenne, assurez-vous que les nouveaux arrivants recevront une formation sur l’utilisation sans risque du nouveau matériel.

Organisation du travail

Pour un employé une organisation simple et efficace permet de se concentrer sur sa mission alors pour amener de la clarté le responsable de la prévention peut accomplir plusieurs actions. Améliorer la qualité de la prescription du travail, en rédigeant des procédures simples, un rôle transverse avec une capacité d’appui de l’organisation dans la résolution des dysfonctionnements, et la réalisation de démarches de progrès.

Le responsable Sécurité a également pour responsabilité de signaler les failles et les lacunes à la direction sur les contraintes de charge de travail, ainsi que des conditions pénibles.

Exemple : Le cas d’un système de remontées des défaillances ou des presqu’accidents sur le terrain. Si vous mettez un système qui complexifie la remontée d’information venant du terrain avec une autorisation hiérarchique, un profil ou bien une procédure de déclaration lourde vous perdrez 2 fois. Ce système complexe à tendance à dissuader l’utilisation des acteurs qui finiront par l’abandonner complètement. Les 2 pertes seront sur le manque d’information pour résoudre les défaillances et une perte de confiance des salariés dans la capacité de l’organisation à résoudre les problèmes signalés.

La Politiques de santé, de sécurité et de bien-être au travail doit stipuler que la volonté de l’organisation est de traiter dans l’espace de travail tous les des dangers ainsi que de maintenir une tolérance zéro contre la discrimination et le harcèlement et / ou la violence au travail.

Quelques pistes d'actions concrètes

  • Créer un comité de pilotage de la QVT de l’entreprise en mobilisant les acteurs RH, acteurs de santé, CHSCT et managers sur les enjeux QVT. Ce comité donnera la vision et les orientations qui seront suivis par les ateliers pratiques ;
  • Intégrer des éléments aux documents de référence type Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels, Accord sur la QVT, Politique de santé, de sécurité et de bien-être au travail ;
  • Mettre en œuvre une politique active de maintien dans l’emploi. Réaliser un accompagnement des salariés accidentés pour leur proposer une activité adaptée à leur nouvelle condition jusqu’à un retour à l’activité initiale.

Retrouvez les articles de Safety Vigilante sur son site web : safetyvigilante.com.

0

À propos de l'auteur:

Safety Vigilante est partenaire et contributeur du Qualiblog. Acteur engagé dans la prévention des risques professionnels, il partage également ses retours d’expériences sur son site web https://safetyvigilante.com
  Articles similaires

Ajouter un commentaire