Et si nous visions le bonheur en entreprise ?

Posté par:

Dans la théorie économique traditionnelle, davantage de croissance, c’est davantage de bien-être matériel et donc davantage de bonheur. Or, les recherches sur la relation entre revenu et bonheur montrent que ce n’est pas forcément vrai.

En ces temps mouvementés, les tensions en entreprise, quelles soient collectives ou individuelles, n’ont de cesse de croître. Il devient pour beaucoup  de plus en plus difficile d’allier performance économique et bonheur au travail.

Lorsque l’on pointe du doigt des risques psychosociaux majeurs dans une entreprise, lors d’un audit interne par exemple, il n’est pas rare d’entendre la direction se justifier en exprimant que l’entreprise peut demander beaucoup (trop) au motif qu’elle paye beaucoup (trop) ses équipes ! Or dans ces mêmes audits, il ne ressort que rarement des problèmes de rémunération de la part des équipes. La plupart du temps, les équipes, dirigeantes ou non, réclament plus d’écoute, plus de communication sur la stratégie de l’entreprise et plus de moyens (pas forcément financiers) pour atteindre les objectifs.

C’est conscient de cette réelle problématique, que le Club d’entreprises FACE Hérault (Fondation Agir Contre l’Exclusion), a mis sur pied une commission de travail sur la question du bonheur en entreprise qui s’est réunie à 5 reprises et a rassemblé 35 entreprises (PME et Grandes Entreprises).

Cette commission a permis d’identifier des bonnes pratiques concrètes à mettre en place en entreprise pour favoriser le sentiment de bonheur, de bien-être au travail.

Ces bonnes pratiques servent par ailleurs la performance globale de l’entreprise. Elles sont orientées autour des axes suivants et apportent des solutions claires et concrètes à mettre en œuvre :

  • CONDITIONS DE TRAVAIL : Travail précaire, sécurisation des parcours, prévention des risques psychosociaux…
  • VALEUR / ÉTHIQUE : Communication, convivialité, RSE, …
  • MOTIVATION : Implication, évaluation, donner et trouver du sens au travail, …
  • MANAGEMENT : Responsabilisation, organisation du travail
  • CONCILIATION : Vie parentale et vie professionnelle, services aux salariés, …
  • GESTION DES COMPÉTENCES : Formation, évolution de carrière, …

[simple_box]
Si vous souhaitez évaluer vos pratiques, un diagnostic a été élaboré et mis à disposition.
>> Réaliser un diagnostic du bonheur dans mon entreprise
>> Pour en savoir plus sur FACE Hérault
[/simple_box]
[download_box]
Télécharger Guide des bonnes pratiques pour favoriser le bonheur en entreprise :

  Guide des bonnes pratiques pour favoriser le bonheur en entreprise(18 309 hits)

[/download_box]

3

À propos de l'auteur:

Jérémy CICERO | Responsable et auteur du Qualiblog | Consultant, Formateur, Auditeur ICA | Auteur aux Editions Techniques de l'Ingénieur | Dirigeant de Qualisphère, société éditrice du logiciel Qualishare pour le pilotage des systèmes QHSE | Cliquez ici pour plus d'informations sur l'auteur.
  Articles similaires

Commentaires

  1. Si j'etais DRH  décembre 7, 2014

    Le climat du travail est très important pour que les salariés se sentent bien. Mais aimer son travail est primordial pour être heureux. Une question très occidentale : comment atteindre le bonheur?

  2. reprogrammation moteur  juillet 25, 2012

    C’est vrai qu’une entreprise a un double rôle. Celui de maximaliser les capitaux mais aussi celui de pérenniser son personnel. Un personnel motivé est un personnel productif et fidèle. Raison pour laquelle nos entreprises sont considérés comme des boulots mères où nous avons du bonheur chaque fois qu’on y met les pieds. Nous passons tout notre journée au travail, d’où l’intérêt de s y sentir bien.