Développement durable : un guide sur l’engagement des entreprises avec leurs parties prenantes

Posté par:

En s’impliquant dans le développement durable, les entreprises et institutions doivent assumer un ensemble de responsabilités qui vont bien au-delà de la performance économique.

Une communication transparente avec toutes les parties prenantes est essentielle. Ces changes soutiennent la démarche de progrès continu tout en renforçant l’ancrage territorial de l’entreprise.

Toutefois, ne nous y trompons pas, il n’existe pas de recette unique, ni de méthode permettant d’assurer un dialogue proactif ou un engagement proactif avec les parties prenantes.

Le bon fonctionnement des activités dépend de la capacité de l’entreprise à répondre à des enjeux majeurs que sont :

  • l’établissement d’un climat de confiance propice à la concertation,
  • la conciliation des attentes et des contraintes de chacun,
  • la création de valeur pour tous,
  • le partage d’expertise avec les partenaires.

Les attentes et sujets à aborder sont complexes aussi l’entreprise seule ne peut pas élaborer de réponses sans consulter les autres acteurs.

La bonne connaissance des parties prenantes, c’est à dire tous les acteurs qui de près ou de loin sont en lien avec l’entreprise est une priorité.

Elle doit être assortie de la mise en place d’instances de dialogue spécifiques, transversales, régionales ou locales selon les sujets à aborder et les objectifs que se fixe l’entreprise.

Qu’est-ce qu’une partie prenante ?

Les parties prenantes sont des individus ou des groupes d’individus qui impactent ou pourraient être impactés par les activités, produits ou services d’une entreprise (ou autre organisation). Les parties prenantes comprennent une large variété d’acteurs, tels que :

  • La communauté financière (actionnaires, investisseurs, agences de notation, etc…),
  • Les clients et consommateurs
  • Les fournisseurs
  • Les salariés
  • Les communautés et autorités locales
  • Les autorités publiques (gouvernements, organisations publiques internationales, etc…),
  • La société civile (ONG, associations, réseaux, etc…),
  • Autres (médias, organisations professionnelles, organismes de formation et de conseil, etc…).

Après que les entreprises aient pris conscience des différents acteurs qui interagissent avec elles, il est important de les hiérarchiser selon les attentes, les enjeux, les zones géographiques, leurs impacts sur l’activité et réciproquement.

Par ailleurs, on peut observer que les liens peuvent s’exercer à différents niveaux :

  • Pratiques d’interpellation (ou de confrontation…),
  • Pratiques de dialogue,
  • Pratiques d’engagement contractuel.

Cartographier ses parties prenantes c’est identifier les attentes et le pouvoir de chaque groupe d’acteurs, ce qui permet d’établir des priorités stratégiques tout en ayant une vision d’ensemble des interactions possibles entre ceux-ci.

 

Un guide pratique pour vous aider à identifier et  vous engager auprès de vos parties prenantes

Dans le cadre de l’Alliance Européenne pour la RSE (initiative lancée par la Commission Européenne en mars 2006 soutenue par CSR Europe), un laboratoire portant sur « L’Engagement avec les parties prenantes » a été mis en place par deux entreprises leaders (GDF SUEZ et Total), ainsi que par l’ORSE, comme facilitateur, ayant pour but d’encourager les entreprises à échanger sur le sujet et mettre en avant leurs meilleures pratiques.

Ce guide, véritable boîte à outil, a pour objectif de donner aux entreprises l’opportunité de s’engager avec leurs parties prenantes. Cet outil pédagogique permet de :

  • Mieux identifier les enjeux de l’engagement avec les parties prenantes et souligner les meilleurs pratiques,
  • Sélectionner les partenaires, en procédant à une cartographie des enjeux, acteurs, et outils,
  • Se poser les bonnes questions pour initier et développer le processus d’engagement.

En effet, face aux nombreux critères tels que la taille, le secteur, l’ancrage territorial, la culture de l’entreprise ou le niveau d’exposition au risque, l’entreprise peut faire le choix de solutions diverses.

L‘objectif de ce guide est donc d’aider les entreprises à établir leurs propres choix d’engagement avec leurs propres parties prenantes, en prenant exemple sur des pratiques innovantes et en faisant le choix des outils pertinents parmi ceux disponibles.

Le guide comprend une série de chapitres pratiques pour vous aider à identifier et cartographier vos parties prenantes et déployer des circuits de communication adéquates…

[download_box]Téléchargez le guide Développement Durable de l’ORSE sur l’engagement des entreprises avec leurs parties prenantes…

  Guide ORSE sur l’engagement des entreprises avec leurs parties prenantes(6 124 hits)

[/download_box]

2

À propos de l'auteur:

Jérémy CICERO | Responsable et auteur du Qualiblog | Consultant, Formateur, Auditeur ICA | Auteur aux Editions Techniques de l'Ingénieur | Dirigeant de Qualisphère, société éditrice du logiciel Qualishare pour le pilotage des systèmes QHSE | Cliquez ici pour plus d'informations sur l'auteur.
  Articles similaires